Chikungunya : un cinquième cas a été décelé à Montpellier

téléchargementUne cinquième personne atteinte de chikungunya a été découvert à Montpellier dans le quartier de Las Sorbes à Montpellier. Et pour ce faire, une enquête a été ouverte à Gignac lieu, où le malade a passé un séjour. Cette personne a passé un séjour à Las Sorbes où ont résidé les quatre premières personnes qui ont été infectées, actuellement guéries. Cependant, elle n’habitait pas ce quartier de la ville de Montpellier, selon l’agence de la santé.
Les quatre personnes issues d’une même famille de Montpellier (40-60 ans) souffraient de fièvre depuis une dizaine de jours. Une fois qu’ils ont consulté leur médecin, celui-ci leur a administré du paracétamol.

L’ARS a reconnu un voisin de ladite famille, qui revenait d’un pays où le chikungunya sévit sans pourtant révéler le nom de ce pays. Une enquête épidémiologique et entomologique a été ouverte le 22 octobre dans 300 maisons de ce quartier où plusieurs opérations de démoustication ont été effectuées.

L’enquête continue sur la commune de Gignac à l’ouest de Montpellier où l’un des cinq cas touchés aurait passé un séjour. D’autre part, l’EID va procéder à une nouvelle opération de démoustication ce jour à partir de cinq heures du matin dans le quartier de Las Sorbes.

Anal