Italie – Berlusconi attend attend son verdict

recC’est ce Mardi que la Cour de cassation rendra son verdict sur l’histoire de fraude fiscale en rapport avec les droits télévisés Mediaset. Alors que Silvio Berlusconi a déjà été condamné à 4 ans de prison en première instance et en appel. La sentence serait alors définitive en cas d’affirmation par la Cour de cassation.

C’est un procès très symbolique, parce que Silvio Berlusconi a été accusé dans 19 affaires depuis 1989, et jusqu’à maintenant, il n’a jamais été condamné en dernière instance. Il s’en est tiré à 8 occasions et a dû son salut grâce à des lois votées par son gouvernement, le Cavaliere peut encore crier son innocence.

C’est depuis 1996 que Silvio Berlusconi est accusé dans le cadre de nombreux dossiers d’avoir fraudé le fisc en mettant en place des caisses noires à l’étranger. Avec l’affaire Mediaset, c’est encore la même chose qui se produit. D’après les procureurs, Berlusconi aurait augmenté fallacieusement le prix d’acquisition de droits de diffusion de films pour réaliser des dépôts sur des comptes dans des paradis fiscaux.

Sa responsabilité dans cette affaire confirmerait la thèse de l’inculpation dans les procès ou l’ex président du Conseil a joui de la prescription du délit.

Si Silvio Berlusconi est condamné, il aura une diminution systématique de peine de 3 ans. Ce qui fait qu’il va purger un an et 5 années pendant lesquelles, il ne pourra plus présenter sa candidature à un mandat électif.

Anal