Jean Vincent Placé est pour le retour de la famille de Leonarda

leoLeonarda, la jeune élevé refoulée du territoire français, à la suite de contrôle de police sur les papiers d’établissements en France est retournée dans son pays d’origine.

A cet effet, la jeunesse estudiantine a créé un mouvement de protestation de grande envergure qui a paralysé le système poussant les autorités revoir leur décision. Mais celles-ci n’ont accepté à la seule condition qu’elle revienne seule rentrer en France.

La nouvelle a été mal reçue par toute la communauté du fait que rien, à l’avis des manifestants et solidaires de ce cas permettrait de séparer la jeune fille de sa famille.

Et le président du sénat, Jean Vincent Placé qui s’est intéressé de près à la situation a donné son avis sur la situation. Pour lui les étudiants devraient reprendre les manifestations pacifiques afin que d’autres personnes ne subissent pas le même sort, car il estime qu’il existe d’innombrables cas d’espèces restés encore en suspens.

Il pense que la solution prise par le gouvernement eurocasino n’est que provisoire et pour prévenir il faudrait prendre des mesures fermes sur le sujet. Il pense fermement que la révolte a apporté ses fruits et que cela devrait se poursuivre pour aboutir à des lois de protection et d’insertion des immigrés.

Anal