L’appréhension de la réduction du temps de vacances ministérielles

vacLa Ministre des Droits des femmes s’est expliquée à la presse qu’il « n’ a aucune revendication ou encore une contestation » concernant la réduction de la durée des vacances d’été du gouvernement.

Des modifications ont été opérées sur le temps accordé aux ministres pour les vacances d’été. En effet elles ont été réduites de moitié pour ne pas avoir une trop longue période sans la connaissance parfaite des dossiers et être pris de cours à la rentrée. Le gouvernement estime qu’un mois d’absences des décideurs pourrait porter préjudice a la gestion saine des affaires de l’état.

Au sein du gouvernement, la ministre des droits de l’homme, Najat Vallaud belkacem, confiait que la décision avait été acceptée par tous pour la bonne marche de la nation

Elle a par ailleurs tenu à expliquer que ces contraintes n’étaient que passagères puisque la fonction de ministre n’est pas une carrière donc il fallait se donner corps et âme pour l’accomplir.

Elle même se dit être fatiguée, après avoir eu une année chargée, mais elle doit remplir son devoir envers le pays et donc être toujours prête a servir la nation. Cela fait partie, des contraintes de la fonction de ministre comme d’autres restrictions.

Elle assure qu’ils ont l’obligation d’être joignable et prêt a rappliquer en cas de besoin.

Anal