Les Républicains essaient d’oublier l’affaire Morano

moranoAprès que Nadine Morano ait été écartée de la liste pour le régionales dans le grand est, les républicains essaient de mettre aux oubliettes la critique. Ce jeudi, elle sera l’invitée du 20 h sur tf1.

« Nadine Morano c’est Nadine Morano, les Républicains c’est les Républicains. », a indiqué la députée Valérie Pécresse sur France 2 ce jeudi matin, « mais je ne récapitulerai pas la carrière de Nadine Morano à cette phrase et la pochade de Charlie hebdo est tout simplement honteuse ».

L’hebdomadaire a choisi comme image à la une, celle de Nadine Morano dans les bras de Charles de Gaulle, avec comme titre « Morano, la fille trisomique cachée de de Gaulle ». « Une élection régionale c’est premièrement une campagne d’équipe, avait précédemment expliqué Valérie Pécresse par ailleurs, tête de liste des Républicains en Île-de-France.

ce matin Philippe Richert a pensé que les propos de Nadine ne lui permettaient pas de la maintenir dans tuplapotti son équipe ». Et de poursuivre que « ce qui est affaibli, ce n’est pas Nicolas Sarkozy, ce ne sont pas les Républicains, c’est la cohérence nationale de notre pays».

Anal